La rhubarbe officinale

Entre les racines, que la rhubarbe, également appelé rhubarbe chinoise, la variété la plus répandue et la plus grande des vertus thérapeutiques, est l’un des plus utilisés dans la médecine à base de plantes ainsi que dans l’industrie, de l’alcool et de la confiserie.

A des propriétés toniques et laxatif, astringente, dépurative et, bien sûr, l’assaisonnement. C’est cette dernière caractéristique qui il n’est pas conseillé de l’utiliser pour les femmes enceintes et les nouvelles mères, parce qu’il donne au lait une saveur désagréable pour le bébé.

Il est particulièrement utile dans la médecine à base de plantes, car il normalise la flore intestinale des muqueuses en neutralisant les agents infectieux et le rééquilibrage de la flore et est également utile dans le traitement du foie. Pour connaître les contre-indications et les effets indésirables en cas de surdosage, il est utile, l’onglet est disponible sur le site erboristeriaedaltro.fr.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *