Vigoressia, l’anorexie masculine

vigoressiaLe vigoressia est un trouble de l’alimentation, miroir de l’anorexie, dans le sens que les symptômes et les comportements de nous aura à souffrir pour elle sont à l’opposé de ceux de l’anorexique, car il subit un métabolisme à un permanent de la charge de travail et les formes physiques de l’extrême de l’exercice.

Ceux qui souffrent de vigoressia, comme expliqué dans la ville de Rimini Wellness par Emilio Franzoni, directeur de la recherche de l’Unité de Neurologie pédiatrique et du Centre pour les Troubles de l’alimentation de l’Université de Bologne, en dépit d’avoir un corps puissant, et mes muscles développés, et continue à regarder faible et dépourvu de muscle, et de présenter la physique à un régime riche en protéines et des efforts excessifs.

La maladie, connue depuis 1993 avec le nom de l’inversion de l’anorexie, juste pour le semblable et contraire à l’anorexie, également appelé complexe d’Adonis, qui affecte principalement les hommes, bien qu’avec un muscle hors de la normale, ne peut pas la voir ainsi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *